Dormir PENDANT LA PETITE ENFANCE ET L'enfance.

Lors de l'enfance.
---------------

pendant trois ou quatre semaines après la naissance, le nourrisson dort plus ou moins, jour et nuit, que de se réveiller à satisfaire les exigences de la faim; à l'expiration de ce temps, cependant peluang usaha rumahan grosir baju anak, chaque intervalle d'éveil s'allonge de plus en plus, de sorte qu'il dort moins fréquemment, mais pour des périodes plus longues à la fois.

Cette disposition pour le repos dans les premières semaines de la vie de l'enfant ne doit pas être perturbé; mais cette période ayant expiré, une grande attention est nécessaire pour induire la régularité de ses heures de sommeil, sinon trop seront prises le jour, et agité et troublé nuits suivront. L'enfant devrait être amené à prendre l'habitude de dormir dans le milieu de la journée, avant son dîner, et d'environ deux heures, plus ou moins. Si mettre au repos à une période ultérieure de la journée, il aura invariablement de provoquer une mauvaise nuit.

À première le nourrisson doit dormir avec son parent. La faible température de son corps et sa petite puissance de produire de la chaleur, rendent cette nécessaire. S'il devait arriver, toutefois, que l'enfant a troublé et agité nuits, il doit immédiatement être retirés du lit et des soins d'une autre femelle, à être portés à sa mère à une heure plus tôt dans la matinée, dans le but d'être allaités. Cela est nécessaire pour la préservation de la santé de la mère, qui à travers des nuits blanches serait évidemment bientôt et le nourrisson dérangés, souffrirait également de l'influence qui tels santé dérangé aurait sur le lait.

Quand un mois ou six semaines ne se soit écoulée, l'enfant, si sain, peut dormir seul dans un berceau ou lit bébé, en prenant soin qu'il a un caractère suffisant de l'habillement, que la pièce dans laquelle il est placé est suffisamment chaude, à savoir 60 degrés, et la position de l'cot lui-même n'est pas de nature à être exposés à des courants d'air froid. Il est fondamentalement nécessaire à assister à ces points, puisque la faculté de produire de la chaleur, et par conséquent le pouvoir de maintenir la température, est moins pendant le sommeil qu'à tout autre moment, et, par conséquent, l'exposition au froid est particulièrement préjudiciable. Il n'est que trop fréquent que l'inflammation de certains organes internes se produira dans de telles circonstances, sans la véritable source de la maladie jamais être soupçonné. Ici, toutefois, une erreur fréquente doit être protégée contre, que de se couvrir le bébé dans son lit avec trop de vêtements jetant sur son visage la mousseline mouchoir et, dernière de tous, en s'appuyant la draperie du lit en étroite collaboration. L'objet est de garder l'enfant suffisamment chaude avec l'air pur; il devrait donc avoir libre accès à sa bouche, et l'atmosphère de l'ensemble de la salle devrait être maintenue suffisamment chaud pour permettre à l'enfant de respirer librement : en hiver, par conséquent, il doit toujours y avoir un incendie dans la pépinière.

L'enfant jusqu'à deux ans, au moins, doit dormir sur un lit de plumes, pour les raisons mentionnées ci-dessus. L'oreiller, toutefois, après le sixième mois, devrait être faite de crins de cheval; en ce moment dentition ne commence, et il est très important que le chef doivent être conservés au frais.

Au cours de l'enfance.
----------------

Jusqu'à la troisième ou quatrième année l'enfant doit être autorisé à dormir pendant une heure ou deux avant son dîner. Après ce délai, il peut être progressivement abandonnée; mais il doit être rappelé que, durant toute la période de l'enfance de plus de sommeil n'est nécessaire que dans l'âge adulte. Par conséquent, l'enfant devrait être mis au repos tous les soirs entre sept et huit; et s'il est dans le domaine de la santé il va dormir tranquillement jusqu'à ce que le lendemain matin. Aucune règle précise, toutefois, peuvent être fixées par référence au nombre d'heures de sommeil pour être autorisé; pour un nécessitera plus ou moins de l'autre.La régularité comme à l'heure d'aller au repos est le principal point à assister à; permettre rien à interférer avec elle, et puis seulement laisser l'enfant dormir sans perturbation, jusqu'à ce qu'il se réveille de son propre accord sur le lendemain matin, et il aura eu un repos suffisant.

La quantité de sommeil nécessaire pour préserver la santé varie en fonction de l'état de l'organisme, et les habitudes de l'individu. Les bébés passent la plus grande partie de leur temps à dormir. Les enfants dorment douze ou quatorze heures. L'écolier généralement dix. Dans la jeunesse, une troisième partie de la vingt-quatre heures est passé en mode veille. Alors que, dans l'âge avancé, beaucoup ne dépensent pas plus que quatre, cinq ou six heures de sommeil.

C'est une cruelle chose pour une mère à sacrifier la santé de son enfant qu'elle peut assouvir son propre vanité, et combien de fois est-ce fait en référence à dormir. Une soirée partie consiste à assembler, et le petit enfant est gardé pour des heures au-delà de l'énoncé de ses temps de repos, de retraite pour qu'il puisse être exposée, caressé, et admiré. Sa portion habituelle de sommeil est ainsi abrégé, et, de l'excitation précédente, le peu qu'il n'obtient pas, est cassée et, et il grimpe unrefreshing sur l'morrow lassés et épuisé.

Une fois éveillé, il ne devrait pas être autorisé à résider plus de temps au lit, mais devraient être encouragés à se poser immédiatement. C'est la façon de présenter l'habitude de lève-tôt, qui empêche un grand nombre de graves maux que les parents ne sont pas suffisamment vivante, favorisant à la fois la santé corporelle et mentale, et de tous les habitudes est a dit être le plus propice à la longévité.

Un enfant ne devrait jamais être subitement réveillé du sommeil; il excite le cerveau, accélère l'action du coeur et, si souvent répétées, de graves conséquences pourraient en résulter. Le changement de dormir à leur réveil doit toujours être graduelle.

Le lit sur lequel l'enfant dort maintenant devrait être un matelas : à cet âge, un lit de plumes est toujours dangereuses pour les enfants; pour le corps, naufrage en profondeur dans le lit, est complètement enfouies dans les plumes, et le degré de chaleur artificielle ainsi produit détend et affaiblit le système, en particulier la peau et rend l'enfant anormalement sensibles aux impressions de froid. Ensuite, au lieu du lit étant constitués dans le matin dès que libéré, et bien que toujours saturé avec les nocturnes expirations du corps, le lit-linge devraient être jetés sur le dos des chaises, le matelas bien agité, et la fenêtre ouvert pendant plusieurs heures, de sorte que l'appartement doit être soigneusement ventilé. Il est également indispensable indispensably d'autoriser l'enfant de dormir avec les personnes en mauvaise santé, ou qui sont bien avancés dans la vie; Si possible, elle doit dormir seul.

Previous
Next Post »
Thanks for your comment